La principale association francophone de promotion du logiciel libre revient sur le bilan de France Numérique 2012 et critique vivement les carences et l’orientation de France Numérique 2020